lundi 3 mars 2014

Islande: Thingvellir, Gulfoss, Geysir

Le soleil se lève tard (9h30) et nous à peine plus tôt pour cette journée "tranquille". Tranquille car nos destinations du jour ne sont pas trop loin de Reykjavik. Il s'agit du fameux "triangle d'or" constitué du parc de Thingvellir, de la cascade de Gulfoss et du champ géothermie de Geysir.
Dès la sortie de Reykjavik, la route s'élève et on se retrouve dans un désert blanc du plus bel effet avant d'atteindre les environs de Thingvellir, parc d'importance historique pour les Islandais, qui ont vu dans cette plaine se réunir le premier parlement islandais, il y a un millénaire. A cet endroit se rencontrent également les plaques tectoniques nord américaine et européenne, qu'on apercevra de la voiture mais que nous n'aurons pas le temps d'explorer, timing trop serré oblige.
Après un arrêt vers le Thingvallavatn (lac de Thingvellir), on trace direction Gulfoss, l'impressionnante et fameuse cascade en cette saison à moitié gelée. Soleil rasant oblige, la lumière n'est pas top pour des photos et le vent polaire nous calmera dans nos velléités de flânerie. Ca pince très sévèrement. Sur le retour, arrêt obligatoire à Geysir, lieu du geyser du même nom (c'est lui qui a donné son nom au phénomène) et d'un autre plus régulier quoique moins massif, le Strokkur, que nous aurons le temps de voir cracher quelques fois (toutes les 6 minutes à peu près). Vapeurs, odeurs, glouglous, on a déjà vu ça il y a quelques années au Yellowstone (1 / 2 / 3), mais ça reste toujours aussi fascinant. 
Notre amie Charline, d'I.T.W.I.A. a posté un GIF d'une éruption, c'est ici (le reste du poste est d'ailleurs à lire également, hein!).
On aurait adoré s'arrêter aux bains de Laugarvatn mais ils ferment à 17h, on se baignera ailleurs, c'est pas ce qui manque, les sources chaudes dans le coin. On aura profité de la station-service-supermarché-snack du village pour prendre de la bouffe et de l'essence, la voiture et ses pneus cloutés étant aussi gourmande que nous.
Le retour par la même route est assez magique, soleil encore plus rasant, rosissant, rougeoyant, un long coucher de soleil (proximité du cercle polaire oblige), on arrive sur Reykjavik de nuit, c'est chouette mais rien qui nous prépare à la soirée qu'on va vivre, qui fera l'objet du prochain post!













































6 commentaires:

  1. CLAP CLAP CLAP #klikklilkreykjavik ET MERCI ;)

    RépondreSupprimer
  2. la 34eme (silhouette dans geyser) est juste trop belle!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ça :)
      C'est dommage, tu loupes l'odeur Caro hahaha

      Supprimer
  3. Dépaysement assuré, là ou la magie opère on se laisse transporter entre frissons et chaleur des eaux bouillonnantes
    Bravo pour ces clichés de rêve
    bEA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Béa. Y es-tu déjà allée?

      Supprimer